Accueil Monde France

Rebond du coronavirus: Paris se masque, Bruxelles se mure

Le gouvernement français a annoncé de nouvelles mesures face au rebond de l’épidémie en France. Côté politique, l’annonce belge du passage de Paris en zone rouge crispe et suscite l’incompréhension.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Objectif : éviter un reconfinement généralisé. Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé une nouvelle batterie de mesures ce jeudi en réaction à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 en France lors d’une conférence de presse à Matignon aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran, ainsi que de celui de l’éducation, Jean-Michel Blanquer. Face à cette situation, « notre objectif, c’est de tout faire pour éviter un reconfinement surtout généralisé, comme au printemps », a affirmé le chef du gouvernement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Stoob Spyridon, jeudi 27 août 2020, 18:59

    Port du masque etc. Je suis a Bruxelles dans la rue du Manneken Pis. Des magasins de souvenirs vendent des masques exposées sur un tourniquet et oh surprises des touristes les essayent puis les remettent sur le tourniquet. L'employé ne dit rien, ne les enlève pas, d'ailleurs lui même porte le masque sous son menton, mais propose une dégustation de chocolat donc incite les clients potentiels a enlever leur masque. Et je me dis qu'heureusement que le ridicule ne tue pas Mais bon je suis de plus en plus persuadé que les "experts" sur évaluent la dangerosité du virus. Par cela je veux dire que certaines catégories risquent de développé une forme grave et même très grave de la maladie (j'en fait d'ailleurs partie), contrairement a la grande majorité. Je pense que l'on peut se promener sans masque si les distances sont suffisantes et mettre son masque dans le cas contraire. Et pour terminer je vous livre cette réflexion: même si vous croisez des "masqués" qui vous garanti que leur masque n'est pas périmé ou mal lavé ou que sais-je? Mieux vaut ne pas s'en faire sinon on risque une psychose.

  • Posté par ... Jacques, vendredi 28 août 2020, 0:32

    Remarquez qu'on ne nous remémore plus sur le fait que son masque doit rester propre, qu'il faut le manipuler avec des mains lavées, ne pas le toucher, etc. A croire que ce n'est pas notre santé le véritable enjeu ??

  • Posté par Andre Georges-marc, jeudi 27 août 2020, 18:58

    M. Anglade a raison. Les décisions belges sont insupportables dans le contexte européen et sur le plan économique, d'autant qu'elles émanent d'un ministère dont le rôle a toujours été limité de façon logique à donner des conseils et non à ordonner. Les politiques sont-ils si lâches qu'ils laissent à une administration la responsabilité de semblable décisions extrêmement sensibles qui nécessiteraient au minimum d'être adoptées par la Chambre et le Sénat. Les tribunaux devraient être saisis dans l'urgence car il n'appartient pas à une administration de dicter des règles qui portent atteinte à nos libertés et sont préjudiciables à nos relations au sein de l'UE.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs