Accueil Monde

L’accord UE-Mercosur: tout ça pour ça?

Vingt années d’efforts, et au final un accord qui fâche écologistes et agriculteurs. Mais aussi des parlements et des chefs de gouvernements. Et qui ne semble pas près d’être ratifié.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Il avait fallu 20 ans de négociations – avec des interruptions – avant la conclusion en fanfare, le 28 juin 2019 d’un accord présenté comme le plus important du 21e siècle : l’Union européenne et le Mercosur, qui réunit l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay, s’étaient mis d’accord pour former un gigantesque marché de 260 millions de consommateurs. Certains y voyaient une belle victoire du libre commerce, socle d’une prospérité accrue, d’autres étaient plus circonspects.

Quatorze mois plus tard, l’enthousiasme est nettement retombé. Il n’y a pas que les écologistes et les altermondialistes qui s’opposent à cet accord : même la chancelière allemande Angela Merkel a récemment émis « de sérieux doutes » sur l’avenir de ce traité face aux menaces pesant sur l’Amazonie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs