Accueil Monde Union européenne

Paris passe au rouge: la Belgique est-elle le pays le plus strict à ses frontières? Pas si vite

La Belgique est l’objet de critiques pour sa liste mouvante de restrictions des voyages. Mais en vrai, les conseils des autres pays partent dans tous les sens et certains sont plus stricts.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Des décisions « unilatérales », selon les Français, sans coordination, un cavalier seul qui ignore les avis européens, selon les agences de voyages, les mises à jour faites par la Belgique à la liste des pays où les Belges peuvent se rendre sans restriction (en vertu du code couleur vert, orange, rouge) passent rarement inaperçues.

La grosse salve de modifications, mercredi, qui comprenait le passage très controversé de Paris en zone rouge, a eu lieu suite à la réunion des experts du Celeval (Cellule d’évaluation), en charge de déterminer les couleurs pour les pays. Ceux-ci se basent sur la situation épidémiologique des zones en question. Pour rappel, le Celeval réajuste deux fois par semaine son jugement. Au-delà de 20 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur une période de quatorze jours, la zone passera à l’orange. Au-delà de 100 cas pour 100.000 habitants sur la même période, ce sera le rouge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Philippe PIERRE, mardi 1 septembre 2020, 11:39

    Les interdictions belges, la Belgique est d'ailleurs le seul pays à avoir cette attitude, de se rendre dans des endroits situés à l'étranger ne reposent sur aucune base légale. Non seulement ces interdictions prononcées de manière unilatérale, selon la France, formule pour dire en fait "inamicale", violent la souveraineté de ces pays, qui sont les seuls à pouvoir autoriser ou interdire aux personnes qui sont sur son territoire de se rendre ici ou là. Un Belge qui est en France ne peut se voir interdire d'aller à Paris ou Marseille que par la France, la Belgique n'a plus aucune autorité sur ses citoyens en ce qui concerne leur liberté d'aller et venir dès lors qu'ils sont sur le sol d'un autre pays. C'est la France qui permet aux citoyens belges de s'y trouver, et d'y circuler, pas la Belgique.. En conséquence, les interdictions belges de se rendre là où les pays concernés n'interdisent à personne d'aller, sont juste gesticulatoires..., et ridicules. Mais bon, on a un ministre qui croyait il y a peu, et pas certain qu'il ait bien compris le problème, qu'il pouvait autoriser les Belges à entrer en France...

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 28 août 2020, 10:52

    14 exceptions, autant dire que tout le monde peut y aller finalement.

  • Posté par Persenaire André, jeudi 27 août 2020, 22:16

    C'est quoi cette carte (la première) ??? La Gironde et la Saône et Loire (entre autres) sont en rouge alors que, selon le ministère des affaires étrangères, la Gironde est en orange et la Saône et Loire est en vert !

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs