Accueil Société

Léopold, Adelma, Olivier: les noms des victimes identifiées s’égrènent peu à peu

Pour de nombreuses familles, de nombreux amis, à la déflagration des explosions a succédé l’incertitude et l’angoisse. Les avis de recherche fusent sur les réseaux sociaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Au moins 31 morts, 270 blessés, 40 nationalités… les chiffres sont implacables. Mais pour de nombreuses familles, de nombreux amis, à la déflagration des explosions a succédé l’incertitude, l’angoisse. Sans nouvelle de leurs proches, ils attendent désespérément un appel téléphonique qui les rassurera.

Les premiers noms de victimes identifiées commencent à apparaître. Ce matin, Pierre Jadoul, recteur de l’université de Saint Louis, a confirmé en auditoire le décès du jeune Léopold Hecht, 20 ans, étudiant du deuxième bloc de BAC droit. Il était hier parmi les blessés de la station Maelbeek, il a succombé à ses blessures. Un hommage lui sera rendu vendredi à l’université. Léopold, issu d’une famille d’avocats (sa grand-mère, Marina Coppieters, est une grande dame de la magistrature), était aussi un fan d’impro. Il montait sur scène tous les jeudis soirs à Saint Louis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs