Accueil Société

La Constitution belge originelle conservée dans un vestiaire? Les services de la Chambre s’expliquent

Le texte original de 1831 prendrait la poussière dans un vieux carton. La Chambre des Représentants a réagi aux dénonciations des conditions de conservation du document historique.

Temps de lecture: 2 min

La Constitution belge est-elle conservé dans un carton poussiéreux ? C’est ce qu’écrit Het Laatste Nieuws dans un article intitulé « Notre Constitution prend la poussière dans une armoire de vestiaire. Cela dit tout » (Onze Grondwet ligt te verstoffen in vestiairekast. Dat zegt alles). Le constitutionaliste Stefan Sottiaux et l’historienne Maartje van der Laak y dénoncent les conditions dans lesquelles la Chambre assure la conservation du document historique contenant la Constitution originelle de 1831.

« Deux portemanteaux, un adoucisseur d’eau et… la Constitution. », peut-on lire dans une traduction sur le site DaarDaar. « Ce n’est pas le début d’une énumération à la Prévert ! Au contraire, c’est à pleurer. » Il s’agit d’une description d’un bureau de la Chambre où est conservé le manuscrit original de la Constitution belge adoptée le 7 février 1831.

« Lors de notre première visite, elle côtoyait des vêtements accrochés à un cintre, et même des boîtes à tartines », s’indignent les deux scientifiques dans l’article de HLN traduit par DaarDaar. Ils estiment que le document sera illisible dans trente ans. « Ce n’est pas le genre d’endroit où l’on s’attend à trouver un tel document », ajoute Maartje van der Laak. Pour eux, « le fait que l’on conserve un document de cette importance dans des conditions aussi exécrables en dit long sur la manière dont nous appréhendons nos libertés constitutionnelles ».

Des constatations contestées

Les services de la Chambre ont rapidement réagi en souhaitant rectifier certaines de ces « affirmations erronées ». Le volume contenant la Constitution originale ne se trouverait pas dans un « casier de vestiaires » mais bien dans un « coffre-fort de très bonne qualité », « à l’abri de toute poussière » assurent-ils. La boîte dont il est question est une « boîte spéciale sans acide », un matériel « standard dans le monde des bibliothèques et des archives ».

Cet article a été édité pour faire mention de la traduction offerte par le site DaarDaar.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, samedi 29 août 2020, 11:35

    Et finalement il est dans le vestiaire ou pas ?

  • Posté par Poullet Albert, samedi 29 août 2020, 10:20

    Scandaleux !

  • Posté par Otte Gérard, samedi 29 août 2020, 2:58

    Tant qu'a faire, vu l'état d’extrême déliquescence de ce "pays", autant qu'il soit dans les WC, à la portée de chasse de certains politicards.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko