Accueil Belgique Politique

Affaire Chovanec: la crédibilité de Jambon remise en question par le monde politique

Plusieurs députés ont partagé leurs doutes sur la crédibilité des propos de Jan Jambon sur l’affaire Chovanec, après une conférence de presse samedi.

Temps de lecture: 2 min

La conférence de presse donnée samedi par le ministre-président flamand et ancien ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, sur l’affaire Chovanec, laisse les Verts flamands sur leur faim. « Cette conférence de presse suscite plus de questions qu’elle ne donne de réponses », a réagi le chef de groupe de Groen au parlement flamand, Björn Rzoska, qui se demande si Jan Jambon se rend compte de la gravité des faits.

Jan Jambon, a assuré samedi, devant la presse, qu’il n’avait jamais eu l’intention de déformer la vérité sur sa connaissance de l’affaire Chovanec. Il a toutefois regretté des « déclarations hâtives » et affirmé que son cabinet n’avait commis aucune faute dans le traitement de ce dossier.

« A chaque jour une nouvelle version »

« A chaque jour une nouvelle version mais toujours pas de réponses », selon Björn Rzoska. « S’il veut encore garder une certaine crédibilité, Jan Jambon ne devra pas venir avec une nouvelle version mardi en commission de la Chambre mais bien avec des preuves. Dans le cas contraire, il ne pourra plus échapper à sa responsabilité politique », conclut le chef de groupe Groen.

Georges-Louis Bouchez remet également en question les propos de Jambon  : «Je me souviens de toutes les communications sur un décès», déclarait-il sur RTL.

Le député Tim Vandenput (Open VLD) est également surpris par la communication du ministre-président: « Je trouve incroyable qu’il ait dit jusqu’à la semaine dernière qu’il n’avait pas rencontré cet ambassadeur, alors que cela semble maintenant être le cas ».

« Je me retrouve avec de nombreuses questions », a déclaré la députée Jessika Soors (Groen). « Ces images, qui existaient réellement en 2018 : comment se fait-il qu’elles soient restées si longtemps sous le radar ? Comment se fait-il que le cabinet ait déjà évoqué un cas étrange ? Comment se fait-il qu’un ambassadeur appelle à un grave incident diplomatique ? Et que l’affaire n’a jamais fait l’objet d’une enquête approfondie ? Cela me fait soupçonner que des mesures insuffisantes ont été prises », conclut-elle.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Duquesne Claude, dimanche 30 août 2020, 18:41

    Votre titre racoleur = le monde poliitique. La lecture nous ramène a glb (qui tire tous azimuts) et a une groen. Et les autres ou sont ils ?

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 30 août 2020, 18:40

    La plupart des politiciens ne valent pas mieux que Jambon. Aujourd'hui, c'est une affaire déjà ancienne qu'on ressort et qui le met en porte-à-faux, mais demain ce sera le tour d'un autre.

  • Posté par Geurts Fabrice, dimanche 30 août 2020, 17:42

    Police partout, justice nulle part! Ce "vieux" slogan est malheureusement toujours d'actualité.

  • Posté par Van Schouwburg Jean-michel, dimanche 30 août 2020, 17:36

    Les élus de la NV s'accrochent au pouvoir comme des sangsues ou s'enfuient d'un gouvernement sans raison valable .... .... pfffff ...

  • Posté par hemmer arthur, dimanche 30 août 2020, 17:24

    Honte sur la presse francophone de s'acharner sur ce sujet et de ne pas taper chaque jour sur les responsables des 4000 décès dans les MRS. Mais sur quels critères les médias établissent ils ce qu'ils estiment inacceptable ou non ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une