Accueil Économie Consommation

E-commerce: Bol.com, une nouvelle caverne d’Alibaba en ligne pour les consommateurs francophones

Très proche de Delhaize, le géant néerlandais de l’e-commerce lance ce lundi son application en français à destination des Bruxellois et des Wallons. Rivalité en vue avec Amazon.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

C’est un des effets de la crise sanitaire sur le commerce : le shopping en ligne a connu une croissance exceptionnelle dans notre pays qui, il faut bien l’avouer, était solidement en retard en la matière par rapport à ses voisins européens. De nombreux Belges méfiants envers l’e-commerce se sont laissés convaincre par ce canal de distribution séduisant, à un moment où se rendre en magasin n’a jamais été aussi contraignant. Quant aux habitués du shopping en ligne, ils ont fait frénétiquement gonfler leur panier virtuel.

C’est dans ce contexte que Bol.com se lance ce lundi 31 août sur le marché belge francophone. Un nouvel acteur de l’e-commerce ? Au Sud du pays, oui. Mais le pure player néerlandais, fondé en 1999 et propriété de Ahold Delhaize depuis 2012, jouit déjà d’une grande renommée en Flandre. Grande au point de compter deux millions de clients belges et de prétendre à la première place de commerçant en ligne généraliste en Belgique, devant Amazon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par S Jérôme, lundi 31 août 2020, 12:11

    Mouais, le site uniquement en néerlandais. Franchement, comme lancement, on aura vu mieux.

  • Posté par VINCENT Patrick, lundi 31 août 2020, 13:28

    Ce n'est pas genant : Belge et bilingue . :)

  • Posté par Bontemps Christian, lundi 31 août 2020, 11:21

    Résultat : des petits commerces en moins et des chômeurs en plus.

  • Posté par VINCENT Patrick, lundi 31 août 2020, 13:32

    Chômeurs en plus : c'est pas certain, il faut du personnel chez Bol . Il vaut mieux Bol que Amazon ou Alibaba

  • Posté par Van Cappellen Eric, lundi 31 août 2020, 10:22

    Plus jamais Bol.com !!

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs