Accueil La Une Sports

Julian Alaphilippe: «Je l’avais promis à mon père»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Julian, vous aviez pointé cette étape comme celle d’Epernay l’année dernière mais, tout de même, il fallait le faire !

Epernay, c’était plus facile. Ici, l’étape était beaucoup plus compliquée, avec de la moyenne montagne. C’était une véritable classique, j’ai en tout cas abordé ma mission dans cet état d’esprit. Je n’avais rien à perdre, sinon à craindre que les favoris pour le classement général se fassent déjà la guerre. J’ai eu la chance d’avoir été rejoint par deux autres coureurs car avec le fort vent de face, seul, la mission aurait été impossible. Hirschi et Yates ont fait leur part de boulot car nous avions tous les trois quelque chose à gagner dans cette aventure.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs