Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Philippe Clement,l’équilibre émotionnel

Le coup franc de Rocco Minelli après Genk-FC Bruges (1-2).

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

«  Du calme dans la baraque », aurait dit Raymond Goethals après la victoire de Bruges à Genk. Philippe Clement, dans un style nettement moins coloré et sonore que son illustre aîné sur le banc, plus posé, a relayé le même message.

Avec le recul cependant, cette victoire à la Luminus Arena aura, peut-être, été plus que l’occasion de faire passer une invitation aux suiveurs : un point de basculement pour la saison du FC Bruges. Un déclic positif plutôt que la confirmation d’un dangereux effilochement.

Car c’est bien avec cette ombre-là que les Blauw en Zwart avaient débarqué à Genk. Le titre avait-il instillé un excès de confiance dans la tête des joueurs ? Et, paradoxalement, ce début de saison manqué avait-il mué ce sentiment de supériorité en doute ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

L’Union découvre un Vertessen plus passeur que buteur

Pour sa première titularisation, le transfuge du PSV a eu un pied dans 2 des 4 buts saint-gilllois. Une heure de jeu pour deux assists. Nieuwkoop, Boniface, Nilsson et Teuma sont tous passés par la case but dans un match où Zulte n’a pas existé.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs