Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Philippe Clement,l’équilibre émotionnel

Le coup franc de Rocco Minelli après Genk-FC Bruges (1-2).

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

«  Du calme dans la baraque », aurait dit Raymond Goethals après la victoire de Bruges à Genk. Philippe Clement, dans un style nettement moins coloré et sonore que son illustre aîné sur le banc, plus posé, a relayé le même message.

Avec le recul cependant, cette victoire à la Luminus Arena aura, peut-être, été plus que l’occasion de faire passer une invitation aux suiveurs : un point de basculement pour la saison du FC Bruges. Un déclic positif plutôt que la confirmation d’un dangereux effilochement.

Car c’est bien avec cette ombre-là que les Blauw en Zwart avaient débarqué à Genk. Le titre avait-il instillé un excès de confiance dans la tête des joueurs ? Et, paradoxalement, ce début de saison manqué avait-il mué ce sentiment de supériorité en doute ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs