Accueil Société

Tensions entre politiques et scientifiques: Emmanuel André répond à Pierre-Yves Jeholet

Sur Twitter, le virologue a réagi à une interview du ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui regrettait la place trop importante des experts.

Temps de lecture: 1 min

Les tensions entre monde politique et experts scientifiques ne s’apaisent pas. Dans La Dernière Heure Les Sports, Pierre-Yves Jeholet a déclaré regretter la présence trop importante des experts. « Certains ont voulu prendre le pouvoir sans l’assumer » a confié le ministre-président de la Fédération Walonie-Bruxelles à nos confrères.

Une interview à laquelle Emmanuel André n’a pas tardé à réagir. Le virologue a répondu sur Twitter : « Et certains n’ont simplement pas assumé le pouvoir qui leur avait été confié par la population. Je me souviens de ces longues semaines où vous étiez absent. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Brasseur Michel, mardi 1 septembre 2020, 16:01

    Quand on voit qu'en Belgique les ministres ne démissionnent jamais, quelle que soient leurs fautes, on peut se demander ce que M. JEHOLET entend par "assumer"!!

  • Posté par MONSIEUR MARC, lundi 31 août 2020, 17:53

    Les limites de compétence des uns ont montrés celles des autres ............. et au final ces confusions nous ont mis dans de beaux draps, que nous devrons bien lessiver un jour.

  • Posté par Hans José, lundi 31 août 2020, 17:20

    Jolie bagarre de bac à sable entre un politicien qui arrive comme les carabiniers d'Offenbach et un virologue dont la compétence est incontestable, mais s'arrête aux portes de son laboratoire.

  • Posté par MOUROT Emmanuel, lundi 31 août 2020, 16:34

    M. André n'a pas tort, les politiques n'ont pas été là pendant de nombreuses semaines. Et effectivement, on peut et on doit le leur reprocher. Par contre, on peut aussi reprocher aux experts de s'être avidement engouffré dans la brèche laissée ouverte par ces derniers. Car dès lors, nos experts avaient toutes latitudes d'alerter la population à propos des politiques ne prenaient pas leurs responsabilités. Donc, les experts ne doivent pas s'écarter de leur mission de conseil et les politiques d'arbitrer fort de leur légitimité populaire (enfin on va dire qu’il l’ont).

  • Posté par Cho R, lundi 31 août 2020, 16:30

    Les experts, en se mettant au premier plan, ont perdu énormément de crédibilité, surtout lorsqu'ils étaient d'avis totalement opposés. Un scientifique ne devrait pas accepter de remplacer un politique même en casse défaillance de celui-ci. Il devrait également à chaque fois qu'il prend la parole confirmer qu'il est indépendant, sans conflit d'intérêts directs ou indirects.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko