Accueil La Une Sports

Un an de «Kimback» et beaucoup de galères

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

12 septembre 2019 : elle surprend tout le monde en annonçant sa volonté d’un 2e come-back, à 36 ans, sept ans après ce qui était son dernier match officiel à l’US Open 2012.

4 novembre : blessée au genou lors d’une banale rencontre de padel, elle annonce le report de sa rentrée qu’elle prévoyait pour la tournée australienne en janvier.

3 février 2020 : elle intègre l’équipe belge de Fed Cup, en tant que sparring-partner, lors du duel face au Kazakhstan à Courtrai.

17 février : c’est le retour officiel. À Dubaï, elle est battue 6-2, 7-6 par Garbine Muguruza, finaliste de l’Open d’Australie.

4 mars : 2e match officiel et 2e défaite (6-3, 7-5) face à la Britannique Johanna Konta à Monterrey. Son retour est encourageant, mais elle manque de rythme…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs