Accueil Monde États-Unis

Présidentielle aux Etats-Unis: dernière ligne droite à couteaux tirés entre Trump et Biden

Le président est bien déterminé à se rendre, ce mardi, dans la ville sous très haute tension de Kenosha. Et son challenger démocrate s’apprête à sortir enfin de son fief du Delaware. La campagne s’accélère...

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Persona non grata ! Donald Trump a été averti dimanche par le gouverneur du Wisconsin qu’il n’était pas le bienvenu dans le « Badger State » ce mardi, en particulier à Kenosha, une semaine après l’horrible incident par balles qui laissa Jacob Blake, 29 ans, paraplégique après une altercation avec la police. Le président est attendu pour un meeting dans cette ville de 100.000 habitants, sur les rives du lac Michigan, traumatisée par le drame et sonnée après plusieurs nuits d’émeutes et de violences (2 morts).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Les forces spéciales américaines renvoyées en Somalie

Prenant le contre-pied d’une décision de Donald Trump ordonnant un retrait complet de ce pays ravagé par la guerre civile dans la corne de l’Afrique, Joe Biden entend cibler la direction des milices islamistes al-shebab, soupçonnées de vouloir perpétrer des attentats comparables à ceux d’al-Qaïda contre les Etats-Unis.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs