Accueil Opinions Éditos

L’asile se réinvente face à la tentation populiste

Les demandes d’asile explosent. En Europe, des solutions nauséabondes sont dans l’aire. L’asile doit être repensé. Edito.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

L’Europe connaît par endroits une énième poussée de fièvre anti-immigration. La Hongrie de Viktor Orban veut construire un « mur » à sa frontière avec la Serbie. Un incendie et des manifestations ont éclaté en Italie pour protester contre l’installation de demandeurs d’asile. Il est question de créer des « camps » en Bavière pour répondre à un afflux soudain de migrants irréguliers avant leur probable expulsion…

Tout cela a un air de déjà-vu. On se souvient des « Pays-Bas sont pleins » de Pim Fortuyn. Des succès du Front national engrangés face à une invasion fantasmée. Ou encore de la rhétorique nauséabonde du Vlaams Belang.

Que l’immigré fasse un bouc émissaire parfait n’a rien de neuf. Ce qui l’est davantage, c’est l’extraordinaire pression migratoire qui s’exerce en ce moment même aux portes méridionales de l’Europe. Plus de 100.000 personnes les ont déjà franchies cette année.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs