Accueil La Une Culture

L’enjeu: continuer à exister

Organiser la Mostra cette année est un choix politique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un budget de 14 millions d’euros. Des enjeux médiatiques et financiers qui dépassent de loin le seul aspect festif d’un festival de cinéma. Des moments qui peuvent paraître futiles en temps de crise mondiale.

Pourtant, décider de maintenir la Mostra cette année est clairement un choix politique. Une manière de continuer à mettre en avant le secteur culturel alors qu’il a souvent été mis de côté ces derniers mois. De clamer haut et fort que les artistes, mais aussi toutes les équipes de l’ombre, ont droit à une reconnaissance et à un traitement humain. Que non, ce ne sont pas que strass et paillettes mais bien une industrie cruciale, tant parce que des milliers de gens en vivent (des acteurs, des actrices, des auteurs, mais aussi des techniciens, des explotants de salles, des attachés de presse, ...), que parce qu’elle rend l’existence plus douce.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs