Accueil Sports Athlétisme

Athlétisme: Rani Rosius, le Mémorial Van Damme comme récompense

La nouvelle sensation du sprint féminin belge courra son premier 100 m international, vendredi, au Van Damme. À 20 ans, la Limbourgeoise compte profiter de l’aubaine. En contrôlant ses nerfs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Elle ne pensait sans doute pas revenir au stade Roi-Baudouin aussi rapidement, mais quand on boucle un 100 m en 11.39 à 20 ans, tout devient possible. Ce vendredi, trois semaines après s’être hissée au deuxième rang de la hiérarchie belge de l’épreuve reine du sprint derrière Kim Gevaert en s’imposant aux championnats nationaux, Rani Rosius va retrouver la piste de l’enceinte bruxelloise à l’occasion du Mémorial Van Damme qui a, in extremis (et largement à son intention), rajouté un hectomètre à son programme. Une première pour elle, qui avait déjà pris part à deux reprises au « Youth Memorial » et à un relais 4 x 100 m avec son club de l’AV Toekomst en avant-programme du meeting bruxellois, mais qui n’avait forcément jamais couru avec les « grandes ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs