Wout van Aert a fait une forte impression au Tour de France: «J’avais les jambes pour rouler» (vidéo)

@Belga
@Belga

Wout van Aert a de nouveau montré son importance pour Jumbo-Visma mardi. Lorsque ses coéquipiers n’étaient pas visibles dans la montée, il a tiré le peloton jusqu’à près d’un kilomètre et demi de l’arrivée. « En fait, ce n’était pas prévu. Mais je n’ai pas vu les autres gars et alors j’ai pris la décision de rester avec Tom Dumoulin et Primoz Roglic », a expliqué Van Aert.

« Je ne m’attendais pas à ça. J’étais toujours devant avec Tony Martin et Amund Jansen pour bien amener Tom et Primoz au pied de la montée finale », poursuivait Van Aert. « Quand on l’a entamée, Sepp Kuss et George Bennett ont eu un peu de mal à se positionner et encore une fois, ils ont pris un peu en retard. Ils ne sont pas revenus tout de suite et j’ai donc décidé de rester avec Tom et Primoz tant que les autres coéquipiers n’étaient pas en vue. À un moment donné, Jungels était hors jeu, tout comme Nieve, puis Rolland a attaqué. Je pense que nous ne voulions pas d’une situation où les choses s’agiteraient et où d’autres attaques suivraient. Je sentais que j’avais les jambes pour rouler encore quelques minutes à grande vitesse et nous avons ainsi permis à Primoz de jouer son coup en fin de course. »

« Alors oui, c’est très bien que Primoz a achevé le travail et prenne des bonifications. Nous avons atteint notre objectif. Nous voulions finir devant avec Tom et Primoz aujourd’hui mais comme nous avons eu la possibilité d’aller cueillir la victoire, nous l’avons fait. Deceuninck-Quick Step a dû rouler toute la journée et dans la montée finale, nous avons dû nous lancer à fond ».

Van Aert a monté à un rythme soutenu. « Je suis allé très loin ? Pas plus que d’habitude quand j’y vais à fond. Bien sûr, cela donne de l’assurance quand on a quelqu’un capable de frapper aussi fort en fin de course. On a envie de donner plus. Primoz a une arme très puissante et il l’a prouvé. Quand on a la possibilité de frapper un coup comme ça à la fin, c’est un grand plus. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous