Les avocats de Patrick De Koster demandent sa libération: «Il a toujours agi dans l’intérêt de Kevin De Bruyne»

Photo News
Photo News

Depuis vendredi dernier, Patrick De Koster, le manager de Kevin De Bruyne, a été placé sous mandat d’arrêt. Le principal intéressé est inculpé de faux en écriture, d’usage de faux et de blanchiment. Il a été placé sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction Michel Claise et incarcéré à la prison de Saint-Gilles.

La police avait effectué, jeudi, une perquisition dans les bureaux de la société de Patrick De Koster, J&S International Football Management. Ses bureaux de Bruxelles, de Knokke et du Sénégal avaient été également perquisitionnés. L’enquête, qui est menée par l’Office central pour la répression de la corruption (OCRC), fait suite à une plainte déposée par Kevin De Bruyne. Elle concerne les activités professionnelles de l’inculpé et, plus précisément, les commissions qu’il aurait perçues comme agent de joueurs.

Ce mercredi, les avocats de Patrick De Koster demandent, à la chambre du conseil de Bruxelles, la libération de leur client. « Il a toujours agi dans l’intérêt de son joueur », expliquait l’avocat Jean-Pierre Buyle à VTM. « Des erreurs peuvent s’être produites au sujet de certains montants, mais il ne s’agit certainement pas des sommes importantes. En tout cas, il n’y a jamais eu de mauvaise foi. Monsieur De Koster est prêt à coopérer avec les enquêteurs. Mais nous ne voulons pas qu’il reste en détention provisoire, nous avons donc demandé sa libération ou qu’il soit placé sous surveillance électronique ».

Patrick De Koster, âgé de 55 ans, gère les intérêts de nombreux joueurs de football, dont ceux de Kevin De Bruyne depuis 2004.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous