Accueil Opinions Cartes blanches

«L’enseignement à distance ne doit pas être érigé en norme pour l’enseignement supérieur»

Malgré les formidables outils technologiques et numériques qui doivent être utilisés, rien ne peut remplacer un enseignement en présentiel. Il en va de la qualité de l’apprentissage, mais aussi du maintien du lien social.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

J’ai entendu dire que l’enseignement à distance, ce n’était pas un problème, grâce aux moyens technologiques actuels (plates-formes, webinaires, QCM en ligne, vidéo-conférences…). J’ai entendu dire que ce qu’un enseignant fait et dit face à ses élèves/ses étudiants, il peut le faire et le dire à distance assez aisément.

Je vous invite à vous replonger un instant dans votre propre scolarité et à repenser à vos instituteurs et professeurs. De qui vous souvenez-vous et quels sont les souvenirs qui sont associés à ces enseignants ? Prenez deux minutes pour y réfléchir avant de lire la suite. Maintenant, êtes-vous toujours d’accord avec le fait que l’enseignement peut facilement s’effectuer à distance ? Si votre réponse est « oui », alors je vous plains sincèrement. Sans doute n’avez-vous pas croisé beaucoup de chouettes enseignants. Parce que moi, quand je repense à mes instituteurs, profs, profs d’unif, mes souvenirs évoquent ceci :

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs