Canicule: la surmortalité en forte hausse en Belgique au mois d’août

Canicule: la surmortalité en forte hausse en Belgique au mois d’août

La vague de chaleur qui a frappé la Belgique au mois d’août a fait son lot de victimes. Entre le 5 et le 20 août, 5.659 décès ont ainsi été enregistrés dans le Royaume, dont 1.800 en Wallonie.

La surmortalité durant cette période a quant à elle atteint 34,8 %, soit 1.460 décès surnuméraires, avec un pic de 488 décès le 13 août, a affirmé la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS), interrogée sur le sujet en séance plénière du Parlement de Wallonie.

Les plus âgés, principales victimes

Si la surmortalité a touché toutes les régions et toutes les tranches d’âge, ce sont une nouvelle fois les aînés – et particulièrement les plus de 85 ans – qui ont payé le plus lourd tribut.

« La covid est un tueur terrible mais les effets du réchauffement climatique le sont aussi. Chaque année, la mauvaise qualité de l’air provoque quelque 12.000 décès en Belgique. Nous sommes là face à un tueur sourd », a encore souligné la ministre Morreale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous