Coronavirus: l’Allemagne ne considère plus Anvers comme une zone à risque

Coronavirus: l’Allemagne ne considère plus Anvers comme une zone à risque

L’Allemagne ne considère plus la province d’Anvers comme une zone à risque pour le coronavirus et l’a retirée de sa liste des zones à risque mercredi soir. Bruxelles reste, par contre, sur la liste de l’Institut Robert Koch.

Anvers avait été déclarée zone à risque début août, à la suite d’une forte augmentation du nombre d’infections au coronavirus dans la province. Un avertissement aux voyageurs avait également été émis à l’époque et a aussi été retiré mercredi.

Demande des Affaires étrangères

Toute personne se rendant en Allemagne et ayant séjourné dans une zone à risque au cours des 14 jours précédents doit être observer une quarantaine, à moins qu’elle ne soit en mesure de présenter un test négatif.

En début de semaine, les Affaires étrangères avaient demandé à l’Allemagne et aux Pays-Bas de revoir la mesure de quarantaine obligatoire pour la province d’Anvers.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous