Coronavirus: le ministre Philippe De Backer demande un avis scientifique pour raccourcir la quarantaine

Coronavirus: le ministre Philippe De Backer demande un avis scientifique pour raccourcir la quarantaine

Le ministre fédéral Philippe De Backer (Open Vld) a demandé mercredi aux experts du Risk Assesment Group, l’organe du SPF Santé publique chargé d’analyser le risque pour la population sur la base de données épidémiologiques et scientifiques, d’émettre un avis sur un éventuel raccourcissement de la quarantaine. Actuellement, cette période est de 14 jours. Le ministre De Backer souhaite savoir s’il existe une base scientifique pour modifier la règle.

Mercredi, le professeur Herman Goossens de l’université d’Anvers a lancé la réflexion sur un raccourcissement de la période de quarantaine. Selon lui, « en caricaturant un peu », on va rapidement se retrouver « avec la moitié du pays en quarantaine », a-t-il fait remarquer à De Morgen.

Actuellement, la Belgique applique plus ou moins les mêmes règles que les autres pays européens. En Conférence interministérielle (CIM), le ministre De Backer a demandé mercredi aux experts de donner un avis à propos de la quarantaine. « Y a-t-il des éléments scientifiques qui permettent de modifier la quarantaine ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? «, a-t-il interrogé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous