«Même les personnes asymptomatiques peuvent avoir de graves problèmes cardiaques», met en garde Marc Van Ranst

«Même les personnes asymptomatiques peuvent avoir de graves problèmes cardiaques», met en garde Marc Van Ranst

Dans un article, le magazine « Scientific American, écrit que ces dernières semaines les preuves ont renforcé l’hypothèse des dommages cardiaques peuvent se produire même chez des personnes qui n’ont jamais présenté de symptômes du coronavirus. Ces résultats effrayants contribuent à expliquer pourquoi les ligues sportives universitaires et professionnelles américaines font preuve d’une prudence particulière lorsqu’elles décident de jouer ou non.

Jusqu’à 7 % des décès dus au Covid-19 pourraient résulter d’une myocardite, selon certains rapports.

Le virologue Marc Van Ranst a réagi à l’analyse du magazine sur Twitter : « C’est une des bonnes raisons pour lesquelles de nombreux virologues choisissent de ne pas « apprendre à vivre » avec le virus. Même les personnes infectées sans symptômes peuvent avoir de graves problèmes cardiaques ».

Le cœur de Marc Van Ranst penche donc vers une stratégie d’écrasement de la courbe des infections, « jusqu’à ce que l’on ait un vaccin ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous