Immobilier: un record de ventes, sauf à Bruxelles

Immobilier: un record de ventes, sauf à Bruxelles

Il n’y a jamais eu autant de transactions immobilières en juillet et août en Belgique que cette année, ressort-il jeudi des chiffres de la Fédération du notariat, qui compile ces données depuis 2007. Sur les huit premiers mois de l’année, le recul enregistré en raison du confinement n’a cependant pas été rattrapé.

Le nombre de transactions immobilières a augmenté en août de 14,6% en Flandre et de 15,1% en Wallonie par rapport au même mois de l’année précédente. A Bruxelles, une baisse de 6,2% a en revanche été constatée.

Au niveau national, les chiffres enregistrés du 1er janvier au 31 août montrent un recul de 6,4% par rapport à la même période de l’année précédente. Le nombre de transactions s’était effondré en raison du confinement en mars (-13%), avril (-23,9%) et mai (-29,7%). Le mois de juin a marqué un tournant (+8,5%). Juillet a été plus calme (+1,8%), avant une forte reprise en août (+13,3%).

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20200519-GG8AAK 2020-07-21 18:57:50

    En Wallonie et à Bruxelles, la deuxième vague va surpasser la première dans les hôpitaux

  2. Qu’est-ce qui a rendu possible le scénario catastrophe que la Belgique a connu au cours de la première vague de la pandémie de covid
?

    Maisons de repos: le plan pandémie dont personne ne se souvenait

  3. Les stations de sport d’hiver ont préparé des protocoles anti-Covid. Seront-ils respectés
?

    Coronavirus: le secteur du tourisme devra se contenter du «last minute»

La chronique
  • Le magazine Wilfried se lance en Flandre: «Belgophile, et alors?»

    Comprendre et ne pas juger, c’est la philosophie du magazine Wilfried. Mais la nouvelle originalité désormais de ce projet rédactionnel, c’est qu’il n’y a pas un mais deux Wilfried, l’un en français, l’autre en néerlandais pour un produit « half en half » comme le dit François Brabant, le rédacteur en chef de l’ » aile » francophone. Après «  Wilfried raconte la Belgique », voici donc «  Wilfried, de raconteur van België » avec 50 % environ de textes communs.

    Ce magazine a vu le jour en juin 2017, à l’initiative du journaliste François Brabant, connu notamment pour un livre qui a fait date sur le PS liégeois et ses talents de conteur de coulisses. Son idée : faire du format long, en interview et en reportage, par écrit et en photos, à raison de quatre éditions par an. Outre la grande qualité du contenu et du contenant, le magazine – qui doit son nom à Wilfried...

    Lire la suite

  • Notre santé jouée au poker: confiner ou pas, attendre ou pas?

    Qui sommes-nous pour pousser ou pas à un reconfinement ? La période inouïe que nous traversons incite à la modestie et à la prudence. Les responsables politiques n’ont par contre, eux, pas le choix : les chiffres actuels laissent penser que la première semaine de novembre, les images de malades empilés dans les couloirs des hôpitaux ou transférés en catastrophe vers d’autres pays proviendront de Belgique et en particulier de Wallonie et de Bruxelles. De chez nous !

    ...

    Lire la suite