Accueil Société

Les services de renseignements belges ont-ils failli durant leur enquête?

La Sûreté de l’État, l’Ocam, le Service général du renseignement et de la sécurité ont-ils été à la hauteur du défi terroriste ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Nos services de renseignement (Sûreté de l’État et Service général du renseignement et de la sécurité) ont-ils été à la hauteur du défi terroriste ? Et l’Ocam ? La question est légitime. Plusieurs enquêtes sont en cours, mais la réponse n’est pas immédiate et elle sera complexe.

1 L’évaluation. Face à des attentats ou menaces d’attentat, l’efficacité d’un service de renseignement ne se mesure pas à ce qui est réalisé après la frappe, mais avant. Quelle est la qualité du renseignement collecté par nos services, la qualité de son analyse et la pertinence des rapports transmis aux autorités avant le moment-clé de basculement, soit le 13 novembre avant 21 h 15 pour les attentats de Paris, le 22 mars avant 8 h 05 pour les attentats de Bruxelles ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs