Coronavirus - Grèce: l'économie se contracte de 15,2% au deuxième trimestre

Le gouvernement grec a rouvert l'économie graduellement en mai et a commencé à accueillir des touristes étrangers à partir du mois de juin, pour tenter de sauver la saison touristique, vitale à l'économie du pays.

La baisse "reflète l'impact sur le PIB de la pandémie de Covid-19 et des mesures restrictives mises en place", a souligné l'agence nationale des statistiques.

La contraction d'un trimestre à l'autre s'élève à 14%, selon elle.

A titre de comparaison, en 2011, en pleine crise de la dette, l'économie s'était contractée de 7,1%.

La banque de Grèce prévoit que l'économie se contracte de 5,8% en 2020.

En 2019, le tourisme avait rapporté plus de 18 milliards d'euros au pays selon la Banque de Grèce.

Mais selon une estimation de la Confédération grecque du tourisme (SETE) le mois dernier, le tourisme pourrait ne pas rapporter plus de 3,5 milliards d'euros cette année, alors que les voyagistes espéraient au moins atteindre les 5 milliards d'euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous