Roberto Martinez impatient d’affronter le Danemark: «Un avant-goût de ce qui nous attend à l’Euro» (vidéo)

Photonews
Photonews

Les Diables rouges vont retrouver la compétition ce samedi dans le cadre de la Nations League avec un duel face au Danemark. À deux jours de ce match, Roberto Martinez a voulu rencontrer la presse belge avant le départ du groupe pour Copenhague. Il a d’ailleurs précisé qu’il pourra compter sur l’ensemble de ses joueurs, même si certains ne pourront pas enchaîner les deux rencontres au programme cette semaine (le Danemark samedi et l’Islande mardi).

« On a dû adapter nos entraînements pour certains joueurs, avec une approche plus individualisée », a indiqué le sélectionneur national en conférence de presse ce jeudi. « C’est le cas pour Eden Hazard notamment. Nous verrons s’il pourra jouer face au Danemark ou s’il faudra attendre l’Islande, mais il ne fera pas les deux. Certains joueurs ne pourront pas jouer les deux matches, il faudra partager les efforts. C’est une décision que nous prendrons après l’entraînement de cet après-midi. Cela dépend de la situation de chacun, car certains reviennent d’une longue période d’inactivité. »

Martinez a eu l’occasion d’évoquer la rumeur autour du contrôle positif au coronavirus de Thibaut Courtois, une information qui a été immédiatement démentie par la fédération. « C’est décevant car les Diables rouges, c’est nous tous. Thibaut Courtois est disponible, il a été testé négatif. Je ne m’attendais pas à avoir ce genre de rumeur sortir, déjà par le principe de secret médical, mais aussi parce que c’était une fausse information. Au sein de groupe, ça ne nous a pas touchés, mais vu de l’extérieur, c’est une mauvaise image. Il faudrait plutôt protéger les Diables rouges. »

Pour en revenir au terrain, le technicien espagnol est très impatient d’affronter le Danemark ce samedi. D’autant plus que l’équipe scandinave est également un adversaire des Diables rouges à l’Euro l’été prochain. « C’est intéressant car ça nous donnera un avant-goût de ce qui nous attend à l’Euro face à eux. Ils ont une équipe très forte, un nouveau coach connu pour son jeu offensif et son expérience en Allemagne. Notre équipe sera aussi différente, avec l’absence de Kompany, retraité. Denayer et Mechele, qui sont dans le groupe depuis 2 ans, auront une opportunité. Ils joueront tous les deux des rôles importants. »

Ce match de reprise pour l’équipe nationale se jouera dans le cadre de la Nations League, une compétition à laquelle le Diable rouge Thomas Meunier a avoué ne pas adhérer. « Il faut respecter son avis », a déclaré Martinez. « Mais pour un coach, c’est un tournoi fantastique car il y a un véritable enjeu, contrairement aux amicaux. Je comprends que les joueurs saturent vu la quantité de compétitions. La Nations League est un tout de même un tournoi qui peut nous offrir de nombreux enseignements l’équipe. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous