Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Philippe Gilbert: «J’étais l’idole de Caleb Ewan»

Philippe Gilbert, notre consultant exclusif, évoque Caleb Ewan, son coéquipier dans la formation Lotto-Soudal.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il y aura peut-être une chance de victoire ce vendredi à Lavaur pour mon ami et équipier Caleb Ewan. Originaire de Sydney, il est arrivé en Europe il y a quelques années à Varèse où l’équipe australienne espoirs possède sa base de formation en partenariat avec le sponsor Mapei.

J’ai toujours voué un énorme respect à ces coureurs qui ont dû quitter leur continent pour apprendre le cyclisme en Europe, le plus souvent seuls, privés de leur famille et la plupart du temps sans moyens financiers. Et, forcément, sans connaître la langue ni la culture italienne. Leur détermination pour réussir et devenir professionnel est donc plus aiguisée encore que celle de la majorité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs