Accueil La Une Belgique

Enseignement: Théo est rentré à l’école avec son chien

Théo, un jeune malvoyant de 14 ans, suit depuis deux ans les cours de l’enseignement général à l’aide d’un dispositif qui lui permet d’agrandir les notes au tableau. Cette année, son chien le guide dans et vers l’école.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Une rentrée comme les autres. Même sonnerie rythmant les périodes de cours, même brouhaha pendant que tout le monde s’installe en classe et même cours de maths sur les équations à deux inconnues, dans cette troisième générale de l’Institut Sainte-Ursule (Forest)… À ceci près qu’une boule de poils noir et blanc, munie d’une laisse et d’un harnais, a pris place cette année parmi les élèves pour guider son jeune maître.

Comme tant d’autres, Théo porte des lunettes depuis sa plus tendre enfance, mais malgré cela, le monde lui reste en grande partie flou : sa déficience visuelle est totale à gauche, tandis que l’œil droit ne voit qu’à trois dixièmes dans un champ de vision de 20 %. Jusqu’à cet été, l’adolescent de 14 ans se déplaçait avec une canne blanche, mais depuis deux mois, Obi-Wan sécurise ses pas : « C’est beaucoup plus agréable d’être avec un chien parce qu’il évite les obstacles, ça rend mes trajets beaucoup plus fluides », sourit-il des yeux derrière son masque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 4 septembre 2020, 14:45

    Je suis fier pour cette initiative en faveur de THEO - ENFIN la victoire du bien -être d'un enfant et l' AMOUR d'un chien qui sera un GUIDE pour son évolution - MERCI à tous ceux qui ont n'ont pas baissé les bras et ont continué à se battre pour apporter leur aide aux ENFANTS .

  • Posté par Lahaye Olivier, vendredi 4 septembre 2020, 9:04

    Durant mon travail de professeur du secondaire, j'ai enseigné à 2 élèves sourds dans un groupe d'élèves n'ayant pas de problème d'audition, dans des classes d'une vingtaine d'élèves. Ils lisaient sur les lèvres. Au début, il me fallait faire attention à toujours regarder dans leur direction. Je leur avait dit de me faire signe (ou à leurs copains) quand je ne le faisais pas. Tout s'est très bien passé durant les 2X2 ans que je les ai eu.

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs