Accueil Médias

Face à la crise, AB3 titille nos «instincts primitifs»

Le groupe AB (AB3 et ABXplore) renforce plus que jamais son ADN. Pour tenir son rang dans un marché publicitaire sous pression.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

La télé, c’est comme la cuisine, quand une recette fonctionne, on n’y touche pas. Ou alors en finesse, en ajustant le dosage des ingrédients de base. Le groupe AB, qui exploite les chaînes AB3 et ABXplore, en a fait une règle de vie monacale. « Nos chaînes ont trouvé leur positionnement et leurs audiences », relève son directeur des programmes, Philippe Zrihen. Bref, « nous continuerons à tenir les promesses de notre ligne éditoriale ». Et l’ADN du cru est on ne peut plus clair (et différenciant) : du fun, du divertissement, du « docutainment », de la fiction, de la téléréalité, du léger ou du blockbuster à foison. Avec, toujours, une dose d’aventure « testostéronée » plus appuyée pour ABXplore. Celle qui a pris le relais d’AB4 depuis deux ans flirte avec 2,6 % de parts de marché. Soit loin devant ses concurrentes de type Discovery ou National Geographic.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs