Négociations fédérales: Egbert Lachaert fait rapport au Roi ce vendredi

Négociations fédérales: Egbert Lachaert fait rapport au Roi ce vendredi

Le missionnaire royal Egbert Lachaert fait à nouveau rapport ce vendredi au Palais. Il ne s’y rendra pas les mains vides, maintenant que le président de CD&V, Joachim Coens, a accepté de s’asseoir avec les libéraux, les socialistes et les Verts pour la formation d’un gouvernement fédéral.

La semaine passée, lors de son précédent rapport, Egbert Lachaert avait souligné « des discussions constructives pour la formation d’un gouvernement majoritaire ». Le négociateur lui-même espérait dès lors « avoir des nouvelles des progrès réalisés » et « pouvoir passer à l’étape suivante ».

Évolution en une semaine

À l’époque, il était loin d’être certain que CD&V serait prêt à intervenir et à négocier une coalition dite de Vivaldi. Jusqu’à présent, le parti a toujours maintenu un gouvernement avec une majorité des deux côtés de la frontière linguistique, c’est-à-dire avec la N-VA. Ce week-end-là, les sept partis semblaient s’être assis autour de la table pour la première fois.

Thèmes délicats

Mercredi soir, Coens a indiqué qu’il voulait donner une chance aux discussions. Il reste à voir s’ils réussiront. CD&V lui-même a deux exigences fermes en ce qui concerne les thèmes institutionnels et éthiques – la loi sur l’avortement. Mais les autres parties ne se présenteront pas non plus à la table des négociations sans revendications. Lors des premiers entretiens de jeudi, il s’est avéré que le CDH avait également été invité. La loi sur l’avortement et la question nucléaire se sont révélées être des thèmes délicats.

Reste à voir si le roi considère ainsi que la mission de Lachaert est accomplie ou s’il y aura une extension de sa mission. En tout cas, dans les deux semaines à venir, la confiance que la Chambre avait placée dans le gouvernement minoritaire de Wilmès prendra fin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous