Accueil Société Enseignement

Coronavirus: une classe de 23 élèves en quarantaine

Tous les élèves de la classe doivent se soumettre à un test pour vérifier s’ils ne souffrent pas du Covid-19.

Temps de lecture: 1 min

Une classe de 23 élèves d’un établissement de l’enseignement secondaire à Courtrai doit rester en quarantaine pendant deux semaines, un élève ayant été testé positif au coronavirus, a indiqué vendredi la directrice de l’école.

À lire aussi L’éducation des jeunes réfugiés menacée

Tous les élèves de la classe doivent se soumettre à un test pour vérifier s’ils ne souffrent pas du Covid-19. Ils ne seront de toute façon pas autorisés à regagner les bancs de leur classe avant le 16 septembre.

À lire aussi Rentrée scolaire: «Madame, on va devoir rattraper tous les travaux de la 5e qu’on n’a pas faits?»

Les enseignants ne doivent eux pas se mettre en quarantaine, ayant maintenu une distance suffisante avec les jeunes. Ils portaient en outre un masque buccal.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Peeters P, vendredi 4 septembre 2020, 15:29

    Tout comme en en Alsace, il y a en Belgique beaucoup de commune où les bourgmestres font de l’excès de zèle sur le port du masque vu le peu de cas de cov id19 dans leur commune. voici un arrêté qui pourra faire office de jurisprudence. Le tribunal administratif de Strasbourg a rendu ce mercredi sa décision dans la procédure de référé-liberté introduite par Vincent Feireisen, psychologue hospitalier, et Christian Chartier, dermatologue contre l'arrêté préfectoral rendant obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de plus de 10 000 habitants dans le Bas-Rhin. Le juge conclut que l'arrêté porte "une atteinte grave et manifestement illégale" à "la liberté d'aller et venir" et "au droit de chacun au respect de sa liberté personnelle. "Stoppons ensemble la mascarade du port du masque abusif et inutile"

  • Posté par Desmet Marc, vendredi 4 septembre 2020, 14:02

    Il y a aujourd'hui (pas encore de traces dans "Le Soir") un petit avocat qui se sert de quelques parents et prof's pour se faire un nom, prétendre que le masque ne se justifie pas en classe, ces 29 contaminés sont la preuve évidente du contraire. Le prof par contre qui set rouve généralement est à 3,4 m pourrait dans certains cas donner son cours avec un visière transparent pour une meilleure visibilité - entente - compréhension. D'accord ce n'est pas agréable le masque, mais il y a des gosses qui font 2 heures de marche le matin pour aller à l'école, idem au retour et parfois sans chaussures. Alors si dur que ça le masque?

  • Posté par Lefebvre Pascal, vendredi 4 septembre 2020, 15:17

    29 contaminés???? Avez vous lu l'article??? 1 SEUL contaminé (si il l'a été à l'école, cela me semble très rapide...) et toute la classe en QUARANTAINE... vous comprenez la différence??

  • Posté par Durieux Karine, vendredi 4 septembre 2020, 12:24

    Les réponses sanitaires sont donc différentes en Flandre et en Wallonie ? cfr votre article du 27 août

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une