Accueil Culture Cinéma

Le film du jour à la Mostra: «The Human Voice», de Pedro Almodóvar

Le réalisateur espagnol livre une nouvelle adaptation du texte de Cocteau. Au centre : Tilda Swinton, tragicomique comme jamais.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Le pitch : Un monologue, basé sur la pièce de Cocteau, prononcé par une femme qui parle à son amant alors qu’il vient de la quitter.

Notre avis : Les violoncelles réglés par Alberto Iglesias, qui mettent en perspective les dialogues et la voix. Un rouge sang typique qui inonde l’écran. Une atmosphère feutrée et décalée. Une mise en scène qui soigne les détails, s’attarde sur les objets. Dans The Human Voice, court-métrage présenté en projection spéciale sur le Lido, Pedro Almodóvar se joue des codes du cinéma et du théâtre pour adapter Cocteau, un auteur qui lui est cher et qui l’inspire depuis longtemps (notamment à la fin des années 1980 dans Femmes au bord de la crise de nerfs).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs