Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Aux Jeux de Tokyo, les athlètes vont devoir se tenir à carreau

Si les Jeux de Tokyo ont lieu l’an prochain, ils seront les plus encadrés de l’histoire olympique. Les athlètes ne seront pas libres de leurs mouvements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si l’épidémie de coronavirus permet leur tenue l’été prochain, les Jeux de Tokyo seront assurément les plus encadrés de l’histoire olympique. Le règlement sanitaire qui leur sera appliqué n’a pas encore été finalisé, mais des pistes de mesures de précaution envisagées circulent déjà dans la capitale nippone et elles en disent long sur la discipline de fer qui devrait être exigée de tous les participants : athlètes, officiels, encadrants, médias, sponsors et spectateurs. « Nous avons le devoir de prendre les dispositions prophylactiques les plus efficaces », a justifié la ministre des Jeux, Seiko Hashimoto, vendredi, en marge de la première session du comité de coordination concernant ces enjeux sanitaires, laquelle a réuni le gouvernement nippon, le comité organisateur et les autorités locales.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs