Accueil Économie Entreprises

Réseau électrique: Elia se donne huit ans pour boucler la Boucle du Hainaut

Une nouvelle ligne haute tension reliera Avelgem et Courcelles, en traversant quatorze communes wallonnes. Un investissement nécessaire pour renforcer le réseau belge et transporter l’électricité renouvelable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

C’est le « chaînon manquant » du réseau de transport électrique haute tension de notre pays. Ce vendredi, Elia, le gestionnaire du réseau, a présenté le trajet de sa Boucle du Hainaut : une ligne aérienne de courant alternatif à 380.000 volts (380 kV) qui doit relier les postes haute tension d’Avelgem et de Courcelles. La Boucle affichera une capacité de transport de 6 GW (c’est l’équivalent de la puissance de l’actuel parc nucléaire belge). Un renforcement rendu nécessaire par la transition énergétique et la part croissante de la production renouvelable (qui devrait représenter 40 % de l’électricité consommée en Belgique d’ici 2030).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs