Feu vert européen à l'aide d'Etat de 200 millions d'euros pour Alitalia

La mesure est conforme à la législation européenne sur les aides d'Etat, a précisé la Commission dans un communiqué.

"L'aviation est l'un des secteurs les plus touchés par la crise", a souligné la commissaire en charge de la Concurrence, Margrethe Vestager.

Le montant de l'aide a été établi sur base de l'ampleur des pertes subies par la compagnie entre le 1er mars et le 15 juin. Celui-ci est proportionné et s'inscrit dans des circonstances exceptionnelles, a estimé l'exécutif européen.

La Commission poursuit par ailleurs ses investigations sur des aides attribuées par l'Italie à la compagnie dans le passé. Rome avait ainsi accordé pour 900 millions d'euros de prêts en 2017, et une autre enveloppe de 400 millions en 2019.

Ces aides avaient été pointées du doigt par certains concurrents d'Alitalia, comme Ryanair, ainsi que par des défenseurs de l'environnement, qui estiment que des industries polluantes ne devraient bénéficier de tels soutiens.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous