France, Espagne, Pays-Bas...: tour d’Europe des pays qui connaissent une nette hausse des cas de coronavirus

France, Espagne, Pays-Bas...: tour d’Europe des pays qui connaissent une nette hausse des cas de coronavirus

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 détectés en 24 heures en France a grimpé à près de 9.000, un nouveau record depuis le début de l’épidémie et le lancement des tests à grande échelle dans le pays, selon des données publiées vendredi par la Direction générale de la Santé (DGS).

8.975 cas positifs ont été confirmés depuis jeudi, un indicateur en nette hausse par rapport aux deux jours précédents où l’on dénombrait un peu plus de 7.000 nouveaux cas en 24 heures.

De plus, 53 nouveaux clusters ont été détectés, soit un total de 1.640 depuis le début de l’épidémie, dont 1.009 ont été clôturés à ce jour.

En revanche, le bilan total des décès a évolué à la baisse, en raison de corrections de données portant sur les établissements sociaux et médico-sociaux dont les Ehpad : 30.686 personnes sont décédées en France depuis le début de l’épidémie, soit 20 de moins que le bilan total communiqué jeudi.

Suisse

La Suisse a enregistré vendredi plus de 400 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures pour la première fois depuis mi-avril, des contaminations qui concernent désormais en grande majorité les moins de 40 ans.

La situation demeure cependant stable et les hospitalisations et le taux de décès restent bas, a assuré le responsable de l’unité de maladies infectieuses du ministère de la Santé suisse, Stefan Kuster. Le taux de reproduction du virus, qui mesure le nombre moyen de personnes contaminées par un malade, est inférieur à un, selon lui.

Pays-Bas

L’Institut royal néerlandais de la Santé publique (RIVM) a enregistré 744 nouvelles contaminations au Covid-19 entre jeudi et vendredi matin, indique-t-il vendredi après-midi. Il s’agit de la plus forte augmentation chez nos voisins du nord sur une période de 24 heures depuis le 11 août. Plus de 4.000 tests positifs ont été enregistrés au cours des sept derniers jours.

Le nombre de cas signalés a fluctué, ces dernières semaines, autour de 500 par jour. Selon le président du Réseau national de soins aigus aux Pays-Bas (LNAZ), Ernst Kuipers, le nombre de nouvelles admissions à l’hôpital reste pourtant faible et stable.

Espagne

« L’évolution de l’épidémie à Madrid nous inquiète » : le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a admis lundi poser un oeil préoccupé sur la région de plus de 6,5 millions d’habitants qui représente depuis le début de l’épidémie près d’un tiers des plus de 29.000 morts du Covid-19 dans le pays.

Sur les sept derniers jours, Madrid concentre 73 des 191 morts et 30 % des cas détectés. La situation est « très, très préoccupante », admet la docteure Silvia Duran, porte-parole de l’association de médecins Amyts, évoquant « une rapidité de progression » de la courbe de contagion « similaire à celle du début de la pandémie ».

« Les centres de santé (où travaillent les médecins traitants payés par la région, ndlr) parviennent à contenir la deuxième vague » mais « les hôpitaux se préparent et 16 % de leurs lits sont déjà occupés par des patients Covid » contre 6 % pour le reste du pays, poursuit-elle.

« Nous sommes au bord de l’effondrement », confirme José Molero, du syndicat Csit. « La prochaine étape sera quand la population ira directement à l’hôpital, faute de pouvoir être reçue par le médecin » traitant. Manque de personnel, de ressources et… de repos : les médecins sont « exsangues », épuisés car ils reçoivent « jusqu’à 60 patients » quotidiens, poursuit-il.

Belgique

Il y a eu en moyenne 439,4 contaminations au coronavirus par jour en Belgique entre le 25 et le 31 août, un recul de 8 % par rapport à la période de sept jours qui précède, d’après les chiffres publiés vendredi matin par Sciensano. Le total depuis le début de l’épidémie en Belgique est désormais de 86.544 cas. Les autres indicateurs suivent également une courbe descendante, plus prononcée encore.

Les hospitalisations sont ainsi en baisse de 41 %, avec une moyenne de 14,4 par jour par rapport à la semaine du 18 au 24 août. Il y a eu 19.055 admissions depuis le mois de mars.

La moyenne des décès est, elle, en recul de 35 %, avec 3,9 morts par jour sur la période de référence. La Belgique totalise à présent la perte de 9.899 personnes à la suite du coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous