Accueil Monde Afrique

Soudan: un an après sa nomination, le gouvernement de transition au pied du mur

Frappé par une crise économique sans précédent, le quotidien des Soudanais ne cesse de se détériorer. Un an après sa nomination, le gouvernement civil peine à reprendre la main sur ses finances.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Un tumulte de voix métalliques s’élève des allées du souk Libya. Sur la rive ouest du Nil, au cœur d’Oumdurman, une banlieue pauvre de la capitale soudanaise, ce marché, le plus vaste du pays, s’étend sur plus d’un kilomètre. Disposés sur les étals de fruits et de légumes, de viandes et de produits importés, des dizaines de mégaphones crachent des enregistrements : la liste des prix de ces denrées alimentaires. Des prix qui n’ont cessé de grimper au cours des derniers mois.

Alors que l’inflation caracole à 143 %, la majeure partie de la population ne compte que sur le pain pour se nourrir. À l’extérieur d’une boulangerie du souk Libya, une vingtaine de personnes se pressent face au comptoir. « Je fais la queue depuis 6 h du matin, », fulmine une cliente, qui dit attendre en moyenne quatre heures par jour pour, parfois, ne rien obtenir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs