Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: la Vivaldi, c’est parti. La course au Seize, aussi

Deux préformateurs, néerlandophones, opèrent : Egbert Lachaert (Open VLD) et Conner Rousseau (SP.A). Sept partis négocient : VLD, MR, Groen, Ecolo, SP.A, PS, CD&V. Il faut rédiger un programme gouvernemental. Et désigner le Premier…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Un an et demi plus tard (rapport aux élections de mai 2019, un lointain souvenir), sept partis sont partants pour composer un gouvernement fédéral, et deux préformateurs opèrent désormais. Ceux-ci sont Egbert Lachaert, président de l’Open VLD, et Conner Rousseau, président du SP.A. Quant aux sept partis : Open VLD, MR, SP.A, PS, Groen, Ecolo et CD&V. Voilà le tableau à l’issue de l’entrevue, vendredi à 14 heures, d’Egbert Lachaert (alors informateur) au Palais. Le duo Lachaert-Rousseau, indique le communiqué royal, fera rapport au plus tard le 11 septembre. Les partis concernés entrent maintenant en phase de négociation pure et dure : il faut rédiger un programme de gouvernement (lire ci-contre) basé sur la relance économique. Il y a des nœuds, on le sait : le nucléaire, l’IVG, l’équilibre budgétaire, le marché du travail…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, samedi 5 septembre 2020, 16:14

    Deux néerlandophones ? Pourquoi aucun francophone ? Encore une fois, les francophones vont se faire baiser, comme d'habitude !!!

  • Posté par Jose Dedeurwaerderi, samedi 5 septembre 2020, 13:47

    Au 16...Tout mais pas un socialiste!

  • Posté par Deckers Björn, samedi 5 septembre 2020, 13:12

    Bernard Pire, la prochaine fois, si les électeurs arrêtent de voter avec leurs pieds (extrémistes irresponsables), il y aura de nouveau la possibilités d'avoir un gouvernement idéologique. Il est bien juste que les irresponsables qui ont voté extrémistes (de droite et de gauche peu importe) reçoivent la monnaie de leur inconséquence, un gouvernement du CENTRE MOU. Notez, je ne vois pas où est le problème. Pour le coup, il y en aura pour tout le monde, c'est le bazar de la Rue de la Loi, la foire aux puces. Bonne foire ;p)

  • Posté par Hubert Wynands, samedi 5 septembre 2020, 10:31

    Et maintenant, la foire d’empoigne pour se partager les postes ministériels. L’intérêt général ? Qu’est-ce que c’est ?

  • Posté par Biot Philippe, samedi 5 septembre 2020, 11:37

    Difficile d'agir sans un gouvernement et des ministres. Le balcon, c'est pour dormir.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs