Nations League: les Pays-Bas assurent face à la Pologne (1-0)

AFP
AFP

Dans une rencontre qui a mis longtemps à se décanter, l’ailier de Tottenham, Steven Bergwijn, a conclu à l’heure de jeu une belle action collective des Bataves pour débloquer cette partie cadenassée (61e).

Grâce à ce succès, les Néerlandais, finalistes de la précédente édition, prennent la tête du groupe 1 de la Ligue A, l’Italie ayant été tenue en échec à domicile la Bosnie Herzégovine (1-1).

Face à des Polonais solidaires en défense, les Pays-Bas ont tenté en première mi-temps quelques incursions peu tranchantes, à l’image de cette frappe non-cadrée du droit de Quincy Promes, bien lancé par de Roon (19e).

Les Néerlandais de Dwight Lodeweges, nommé en urgence pour remplacer Koeman, auraient même pu être surpris après une belle frappe de Krzysztof Piatek (32e) captée par Jasper Cillessen (32e).

Mais en l’absence de sa meilleure arme offensive, l’attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski laissé au repos après sa campagne victorieuse en Ligue des champions, la Pologne n’a jamais vraiment mis en danger son adversaire.

En fin de première période, les Bataves auraient même pu ouvrir le score mais la volée du gauche de Frenkie de Jong a tapé le montant du gardien polonais (44e).

Les Pays-Bas, emmenés par un Memphis Depay en forme, ont concrétisé leur domination à la 61e : après une longue ouverture, Promes sur l’aile gauche a remis à de Jong. Le joueur du Barca a ensuite servi parfaitement Hans Hateboer à droite des cages, qui a remis en une touche à Steven Bergwijn, seul face au but vide.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous