Accueil Monde États-Unis

Trump dit ne pas avoir vu de preuves de l’empoisonnement d’Alexeï Navalny

Il dit toutefois n’avoir aucune raison de douter de Berlin qui assure disposer de « preuves sans équivoque ».

Temps de lecture: 1 min

Donald Trump a déclaré vendredi ne pas avoir vu de preuves de l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny, en ajoutant toutefois n’avoir aucune raison de douter de Berlin qui assure disposer de « preuves sans équivoque ».

À lire aussi Navalny, le «patient russe» que le pouvoir aurait voulu liquider

« Nous n’avons pas encore vu de preuves » sur l’origine de cet empoisonnement, a déclaré le président américain, en promettant que les Etats-Unis allaient examiner de façon très sérieuse ce dossier.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, dimanche 6 septembre 2020, 20:55

    Normal, en bon patron on ne bouche pas le trou par où l'argent rentre... Si le funeste républicain Joseph McCarthy était encore de ce monde Trump serait en tôle.

  • Posté par LAMBERT André, dimanche 6 septembre 2020, 14:22

    Mais c'est bien sûr, trump ne va pas contrarier son ami Poutine. Il a exactement la même attitude que dans l'affaire du meurtre de Khashoggi, opposant au régime saoudien. Car là aussi, cela aurait contrarié son ami, le prince MBS et donc, les affaires juteuses avec ce régime totalitaire.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 5 septembre 2020, 23:27

    Ben non, il a juste avalé un peu de désinfectant!

  • Posté par GELDOF THIERRY, samedi 5 septembre 2020, 17:05

    Ah il n'a pas vu de preuves ? ... et le covid, le racisme, la violence policière .... il les a vus ?

  • Posté par schraepen nicolas, samedi 5 septembre 2020, 12:12

    Heureusement que Twitter n existait pas dans les annees 40!

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une