Violences à Anvers: l’opération de police s’est déroulée sans incident

Violences à Anvers: l’opération de police s’est déroulée sans incident

L’opération « Nachtwacht », destinée à lutter contre les violences liées au milieu de la drogue à Anvers, s’est déroulée sans incident vendredi soir, indique samedi la police locale. Une cinquantaine d’agents supplémentaires ont patrouillé dans les rues de la ville.

Aucun incident n’a été enregistré durant la nuit, a confirmé la police locale.

Ramener le calme

Initiative du bourgmestre anversois Bart De Wever et de la police locale, l’opération « Nachtwacht » (Ronde de nuit) vise avant tout à ramener un sentiment de sécurité en ville et à éviter que la situation ne dégénère. « Pendant une très longue période, nous allons quotidiennement mener des actions visibles et moins visibles », a récemment expliqué le chef de corps de la police anversoise, Serge Muyters.

Depuis 2017, 66 attaques à la grenade ou tirs probablement liés à des règlements de compte dans le milieu des stupéfiants ont été recensés à Anvers. Ces faits entraînent rarement des blessés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous