Accueil Société Régions Brabant wallon

L’Atlas de 1841 numérisé par le Brabant wallon

La compétence des voiries vicinales est désormais à la seule charge des communes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

C ’est un ouvrage volumineux, impossible à lire sans lunettes, avec un pli au milieu, ce qui rendait sa lecture compliquée. Maintenant, avec cette simple clé USB, que l’on va pouvoir copier, le travail va être amplement facilité. L’on pense à la définition des emprises pour les chantiers ou encore aux litiges entre riverains. Avec, parfois, des sentiers qui se rétrécissent ou qui disparaissent complètement ! Et les communes qui le voudront pourront coupler ces données avec le cadastre, le plan des voiries ou les permis d’urbanisme. »

Les échevins de Villers-la-Ville et de Genappe, Philippe Vanhollebeke (MR) et Christophe Hayet (MR-IC), ne pouvaient, ce mercredi après-midi, que remercier la Province du Brabant wallon pour « le beau cadeau » qui était offert aux 27 communes du Brabant wallon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs