Thibaut Pinot, à la dérive dans la 8e étape du Tour de France: «C’est peut-être un tournant dans ma carrière» (vidéos)

AFP
AFP

Le Français Thibaut Pinot, un des grands favoris pour la victoire finale, a perdu tout espoir de remporter le Tour de France après avoir lâché plus d’un quart d’heure sur les prétendants au classement général samedi lors de la 8e étape entre Cazères-sur-Garonne et Loudenvielle.

« J’ai tellement mon mal au dos que je n’ai pas de force, je n’arrive pas à pédaler », a expliqué Pinot. « C’est une journée compliquée. Je veux juste m’excuser auprès de mes coéquipiers, de ceux qui me supportent parce que ça fait beaucoup d’échecs pour tout le monde. »

Un nouveau coup dur pour le Français qui avait dû abandonner en 2019, deux jours avant l’arrivée à Paris. « Aujourd’hui, c’est peut-être un tournant dans ma carrière. J’ai toujours dit que le vélo, c’était se battre, prendre du plaisir, gagner des courses et il y a trop d’échecs pour moi en ce moment. Je parle à chaud, le Tour continue. L’équipe est très forte, j’espère que les mecs vont aller chercher une victoire d’étape. »

« C’est malheureusement la suite de la première étape, les dégâts sont toujours là », a déclaré le patron de l’équipe française, Marc Madiot. « Sur le plat, on arrive à cacher la misère mais en montagne c’est plus difficile. On avait bien compris qu’on n’était pas au même niveau qu’au Dauphiné ».

Pinot, qui est âgé de 30 ans et participe pour la 8e fois à la Grande Boucle, a souvent essuyé des coups durs dans le Tour, à côté de moments heureux tels que sa troisième place sur le podium en 2014 et des succès d’étape à L’Alpe d’Huez (2015) et au Tourmalet (2019).

« On va essayer de récupérer », a ajouté Marc Madiot. « Et se remettre dans des matches qui peuvent nous intéresser, une étape, le maillot à pois (de meilleur grimpeur) peut-être. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous