Accueil Société

Coronavirus en Belgique: les contaminations repartent très légèrement à la hausse

Le total d’infections depuis le début de l’épidémie en Belgique est désormais de 87.825

Temps de lecture: 2 min

Après plusieurs jours consécutifs de baisse, la moyenne quotidienne des nouvelles contaminations est repartie très légèrement à la hausse, selon les chiffres mis à jour dimanche matin par Sciensano. Elle a augmenté de 3 % durant la semaine entre le 27 août et le 2 septembre par rapport à la semaine qui précède, pour s’établir à 453,6.

Le total d’infections depuis le début de l’épidémie en Belgique est désormais de 87.825 (+651 par rapport au bilan de samedi) tandis qu’il y a actuellement 54,3 nouvelles contaminations pour 100.000 habitants sur 14 jours.

Fait remarquable, le nombre d’infections a augmenté au cours des sept derniers jours dans toutes les provinces, à l’exception de celle d’Anvers (570) et de la Région bruxelloise (793). Ces deux zones sont cependant toujours celles avec les chiffres les plus élevés.

Les décès suivent, eux, une courbe descendante, avec une moyenne de 3,4 par jour sur la période de référence (-24 %). La Belgique pleure désormais la mort de 9.906 personnes (+5 par rapport à la veille) depuis le mois de mars.

Les hospitalisations baissent également. Il y en a eu 16,7 en moyenne chaque jour entre le 27 août et le 2 septembre, soit un recul de 15 %. Le nombre total d’admissions est à présent de 19.087 (14 de plus que le bilan communiqué samedi matin). Comme la veille, quelque 215 patients sont hospitalisés pour le moment (+0 %), dont 53 sont en soins intensifs (+2 %).

 

À lire aussi Masques: «Personne n’est en état de suffocation?»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Chevalier , dimanche 6 septembre 2020, 13:54

    Beaucoup de commentaires abondent dans le même sens. Les gens se posent à juste titre beaucoup de questions très pertinentes. Je me demande ce qui pousse les médias à aussi peu d'esprit critique sur la gestion de cette crise et à si peu intérroger le "récit officiel". C'est vraiment étrange et décevant de leur part.

  • Posté par Peeters P, dimanche 6 septembre 2020, 12:24

    Je suis préoccupée par le fait que des personnes soient qualifiées de théoriciens du complot, simplement parce qu'elles remettent en question certains motifs gouvernementaux, corporatifs et industriels, ou parce qu'elles remettent en question les lois arbitraires qui révoquent nos droits humains fondamentaux. Je ne consens pas à ce que le gouvernement prenne des décisions concernant ma santé. Ils ont été élus pour me servir, pas pour me contrôler. Je ne consens pas à vivre dans un État policier. Je ne consens pas à la censure extrême qui s'exerce sur les plateformes de médias sociaux à l'encontre des médecins, des scientifiques et des militants, qui présentent et défendent des données valables qui remettent en question le "récit officiel" que les médias voudraient nous faire croire. Cela me préoccupe bien plus que le virus. ps: les Pays-Bas font bien mieux que la Belgique sans port du masque obligatoire.

  • Posté par Am Zis, dimanche 6 septembre 2020, 11:02

    J’attends avec impatience le chiffre définitif de la surmortalité totale en Belgique pour l’année 2020 pour comparer avec les années précédentes. Ce n'est qu'à ce moment-là que nous pourrons avoir une idée exacte des multiples dégâts (évitables) provoqués par les mesures hyper-draconiennes (de type médiéval) prises par le gouvernement belge (et, de manière si étrangement concertée, par ceux des presque tous les pays du monde). On va pouvoir dire mieux si ces mesures ont été justifiées pour contrecarrer la covid. Les conséquences néfastes de ces mesures imposées par les toutes les dictatures sanitaires du monde (contenant seulement des virologues) commencent déjà à se faire sentir. Mais dès le début de l’année prochaine, la catastrophe économique et sociale sera totale. Déjà la liberté de circulation dans l’espace Schengen est disparue, ainsi que celle de voyager n’importe où dans le monde. Déjà on parle de l’obligation de se faire vacciner anti covid pour s’embarquer dans un avion. Cette « nouvelle normalité  » qui nous attend fait flipper...

  • Posté par Welraeds Thomas, dimanche 6 septembre 2020, 10:13

    "La Belgique pleure désormais la mort de 9906 personnes." Que c'est émouvant cette envolée lyrique!

  • Posté par Hans José, dimanche 6 septembre 2020, 11:10

    Que voulez-vous, il faut bien continuer à décrire avec force envolées lyriques "un mal qui répand la terreur"...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko