Accueil Société

Ecoles et citoyens à la chasse à la pollution

Des dizaines d’écoles et de particuliers appelés à participer à une campagne de mesure de la pollution de l’air à Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est une campagne de mesure de la pollution sans précédent qui va débuter à Bruxelles. Dans les 19 communes de la Région, plusieurs dizaines d’écoles et de particuliers accueilleront prochainement des systèmes de mesures de la concentration de dioxyde d’azote (NO2), un des principaux polluants « marqueurs » du trafic automobile.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Morico Giorgio, lundi 7 septembre 2020, 12:42

    mesurer c'est bien , agir c'est mieux ! La Belgique est le seul pays qui ne donne aucune prime pour les véhicules électriques . Mieux encore, en Wallonie TMC et taxe ce circulation qui vont sans doute augmenter !!

  • Posté par Esquenet Alexandre, lundi 7 septembre 2020, 6:36

    Bien.

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs