David Goffin, battu par Shapovalov en huitièmes à l’US Open: «Son service a fait la différence»

AFP
AFP

David Goffin (ATP 10) a quitté Flushing Meadows un peu déçu, dimanche soir, après avoir été éliminé pour la quatrième année d’affilée au stade des huitièmes de finale à l’US Open. C’est fois, c’est le jeune Canadien Denis Shapovalov (ATP 17), 21 ans, qui a mis fin à son aventure à l’ombre des gratte-ciel de Manhattan. Dans le stade Arthur Ashe, le gaucher né à Tel-Aviv s’est imposé 6-7 (0/7), 6-3, 6-4 et 6-3 après 3h32 de jeu.

« Ce fut une belle bagarre », a déclaré le numéro un belge après sa défaite. « Il a très bien joué et l’élément qui a fait la différence, c’est son service. Je ne suis parvenu à le breaker qu’une seule fois, lors du dernier jeu du match. Il servait avec beaucoup de confiance, dans toutes les zones. J’ai eu quelques occasions, plusieurs fois 0-30 et même 15-40 au début du deuxième set, mais il a bien servi et est resté agressif. Parfois, il peut dégoupiller, mais ce soir, il a été solide du début à la fin. C’était dur de le faire rater. Peut-être que si j’avais pu m’appuyer plus sur mon retour et jouer un peu mieux les points importants, cela aurait pu faire la différence, mais il n’a rien lâché. »

Après le Russe Andrey Rublev, le Croate Marin Cilic et le Suisse Roger Federer, c’est donc Denis Shapovalov qui a privé David Goffin d’atteindre pour la première fois de sa carrière les quarts de finale à l’US Open. Le Liégeois, cela dit, n’envisage pas d’en faire une obsession et se voulait plutôt satisfait de son parcours sur le ciment new-yorkais.

« Finalement, je termine sur une bonne note », a-t-il poursuivi. « Ces dernières semaines, les sensations n’avaient pas été extraordinaires. Je ne savais dès lors pas trop ce que cela allait donner. Au moment d’entamer le tournoi, je ne m’attendais pas à atteindre les huitièmes de finale. J’aurais donc signé pour pareil résultat. Il y a eu une belle réaction par rapport à la semaine précédente. Je ressors avec du positif de ce match. Il y a eu une belle intensité et des bonnes choses. Aujourd’hui, ce n’était pas encore suffisant, mais j’espère qu’il y aura d’autres opportunités. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous