Kevin De Bruyne confronté à Patrick De Koster dans les bureaux de la police fédérale: son agent est en détention provisoire

@Belga
@Belga

Avec l’arrivée de Kevin De Bruyne sur le territoire belge après la naissance de sa fille Suri, le juge d’instruction Michel Claise en a profité pour organiser une confrontation entre l’agent de joueurs Patrick De Koster et le plus célèbre client de « J & S International ». Au lendemain de diverses perquisitions, le Bruxellois avait été inculpé le 28 août dernier pour faux, usage de faux et blanchiment, et placé en détention provisoire. Cette mesure a été confirmée pour un mois par la Chambre du Conseil le 2 septembre dernier. Se basant sur une plainte introduite en 2019 par le père de Kevin De Bruyne (et signée par le joueur), le juge s’intéresse notamment à certaines modalités du transfert du Diable rouge à Wolfsbourg en 2013-2014.

Le père mercredi

Clamant son innocence (« Il a toujours agi dans l’intérêt de Kevin », a sans cesse répété un de ses avocats) et son incompréhension (« KDB » est son client historique depuis 2008, leur relation semblait inaltérable et les négociations allaient commencer pour un nouveau contrat à Manchester City), Patrick De Koster avait demandé, par le biais de ses avocats, une confrontation avec ses accusateurs. L’initiative a été prise par les enquêteurs. La confrontation avec Kevin De Bruyne a donc eu lieu lundi en matinée durant plus d’une heure et demie pour permettre au meilleur « Playmaker » de la Premier League (on saura ce mardi soir s’il est élu joueur de la saison 2019-2020 par ses pairs en Premier League) et, selon certaines sources, le joueur semblait un peu surpris par l’ampleur prise par cette affaire et des conséquences de sa signature en bas de la plainte. Patrick De Koster devrait être confronté avec Herwig De Bruyne ce mercredi, rencontre qui pourrait être décisive pour la suite de l’affaire.

Les avocats espèrent obtenir la remise en liberté de Patrick De Koster ce vendredi en appel devant la Chambre des Mises en accusation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous