Coronavirus dans le monde: 500.000 cas en Espagne, l’Inde passe devant le Brésil

Coronavirus dans le monde: 500.000 cas en Espagne, l’Inde passe devant le Brésil
EPA

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Espagne : plus de 500.000 cas

L’Espagne a passé la barre des 500.000 cas diagnostiqués, selon un bilan publié lundi par le ministère de la Santé. Depuis le début de la pandémie, ce pays de 47 millions d’habitants a recensé 525.549 cas, ce qui, rapporté à sa population, représente une proportion deux fois plus importante qu’en France ou Italie.

L’Inde, 2e pays le plus touché

Avec 4,2 millions d’infections, l’Inde est devenue lundi le deuxième pays du monde après les États-Unis (6,25 millions de cas) recensant le plus grand nombre de cas de Covid-19, dépassant le Brésil (4,12 millions).

Pour les décès, elle arrive, avec 71.642 morts, derrière les États-Unis (188.941) et le Brésil (126.650). Les lignes de métro, à l’arrêt depuis presque six mois, ont toutefois rouvert dans les grandes villes du pays, notamment dans la capitale New Delhi.

Près de 890.000 morts dans le monde

La pandémie a fait au moins 889.498 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Équateur avec 3.800 nouveaux morts, l’Inde (1.016) et le Brésil (447).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous