Accueil Société

Ibrahim El Bakraoui : un échec de la coopération belgo-turque

La Turquie accuse la Belgique de ne pas avoir tenu compte de ses alertes répétées concernant Ibrahim El Bakraoui, l’un des kamikazes de Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Recep Tayyip Erdogan a jeté un pavé dans la mare, mercredi, au lendemain des attentats de Bruxelles. Le président turc a annoncé que l’un des deux kamikazes de l’aéroport de Zaventem avait été arrêté en juin 2015 à Gaziantep, non loin de la frontière turco-syrienne, avant d’être expulsé le 14 juillet. L’information avait été notifiée à l’ambassade de Belgique à Ankara mais aussi aux Pays-Bas, où l’homme avait été renvoyé « à sa demande ». Le nom de l’individu a été confirmé de sources diplomatiques : Ibrahim El Bakraoui.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs