Tour de France: malgré les bordures et les chutes, Sam Bennett remporte la 10e étape au sprint et enfile le maillot vert (vidéos)

Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) a remporté la dixième étape du Tour de France mardi entre l’Île d’Oléron et l’Île de Ré (168 km). L’Irlandais s’est montré le plus rapide au sprint devant l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Slovaque Peter Sagan (Bora-hansgrohe). Jasper Stuyven a terminé neuvième et premier Belge.

Dès le départ, les Suisses Stefan Kung (Groupama-FDJ) et Michael Schär (CCC) ont lancé une échappée mais ont finalement été repris par le peloton à 100 kilomètres de l’arrivée. Dans la foulée, le peloton a été marqué par des premières cassures après une chute impliquant Nicolas Roche (Sunweb) et Sam Bewley (Mitchelton-Scott), contraint à l’abandon, mais aussi à cause du vent. Le peloton s’est finalement regroupé à 88 km de l’arrivée.

À 65 kilomètres de l’arrivée, Tadej Pogacar (Team UAE Emirates) et Guillaume Martin (Cofidis), deux candidats au classement général, et Bryan Coquard (B&B Vital Concepts), candidat à la victoire d’étape, étaient impliqués dans une chute. Pogacar rentrait rapidement dans le peloton et Martin et Coquard revenaient à 55 kilomètres de l’arrivée.

Lors du sprint intermédiaire, Trentin devançait Sagan.

Le peloton évitait finalement de grosses bordures, malgré plusieurs tentatives, et arrivait groupé vers la ligne d’arrivée. La victoire se décidait lors du sprint massif où Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) se montrait le plus rapide devant Caleb Ewan et Peter Sagan.

Avec cette victoire, Sam Bennett en profite pour reprendre le maillot vert des épaules de Peter Sagan. Primoz Roglic reste maillot jaune. Benoit Cosnefroy conserve le maillot à pois et Egan Bernal le maillot blanc.

Mercredi, la 11e étape mènera le peloton entre Châtelaillon-Plage et Poitiers sur une distance de 167,5 kilomètres.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous